Dans le cadre de l’urgence de l’épidémie de COVID-19, Université de Paris mobilise un budget d’un montant de 1,6 million d’euros, destiné à financer des actions spécifiques de recherche autour du coronavirus SARS-CoV-2 et de sa pathologie COVID-19 (à hauteur de 600 k€), d’innovations technologiques pouvant apporter des solutions à la crise sanitaire actuelle (à hauteur de 300 k€), d’initiatives pédagogiques (à hauteur de 400 k€), et également des partenariats internationaux (à hauteur de 300 k€).

Le financement est fourni pour partie par les crédits de l’IdEx ? Université Paris 2019 ? (1400 k€) et pour partie par des fonds propres de l’université (200 k€).

 

Ce plan de soutien se déclinera en six axes :

 

1. [CLOS] Fonds d’urgence en soutien des unités de recherche travaillant sur le front du SARS-Cov-2 et du COVID-19

Ce soutien d’urgence ne pourra pas excéder 20K€ par demande.

à cet effet :

?

Les demandes seront étudiées et sélectionnées par le Comité Recherche qui pourra s’appuyer sur des avis d’experts.

?

L’envoi des formulaires de demande est à adresser à :

[email protected]

avant le 14 avril à 14h (heure de Paris)

?

?

?

?

?

?

?

2. Soutien et accompagnement des projets sélectionnés dans le cadre de l’appel ANR FLASH COVID-19 dont les résultats seront connus autour du 9 Avril 2020

 

Le Comité Recherche prendra en compte l’évaluation de l’ANR et attribuera le cas échéant les soutiens financiers.

3. Appel à projets pour la recherche de moyen et long terme

Université de Paris présente un potentiel remarquable pour proposer des projets portant sur les risques psycho-sociaux liés au confinement et sur le comportement des sociétés face aux crises sanitaires, enjeux soulignés dans les recommandations du Comité Scientifique Covid-19 auprès du ministère des solidarités et de la santé.

C’est plus largement l’impact global de la crise sur la société et les évolutions qu’elle induira que les études scientifiques peuvent éclairer.

Les dossiers seront évalués en considérant au premier chef leur intérêt scientifique. Les approches interdisciplinaires impliquant les Sciences Humaines et Sociales seront particulièrement encouragées.

Le processus d’évaluation et de sélection sera le même que celui prévu pour l’appel émergence Recherche.

4. Soutien spécifique sur des projets portant une innovation technologique apportant des solutions à la crise sanitaire actuelle

Université de Paris via son programme de prématuration souhaite prioriser une partie de ses moyens pour accélérer le transfert de technologie sur :

– toutes solutions innovantes touchant les domaines de l’infectiologie, virologie, diagnostic (e.g développement de nouvelles modalités, optimisation des process) ;

– toutes solutions d’aide ou d’amélioration de la prise en charge médicale (e.g production et développement de matériel, de traitements, de désinfectant , de dispositifs) ;

Sont également concernés :

– le traitement de données médicales, gestion des flux, gestion des risques sanitaires, robotique (automatisation des taches, etc.) ;
– la modélisation numérique et le développement de solution de continuité (professionnelle, pédagogique ,etc.)
– la sociologie et la psychologie (problématique du confinement, gestion des personnes isolées, etc.) ;

Les dossiers seront évalués par le comité prématuration sous l’angle de leur potentiel technologique et de leur orientation marché. L’enveloppe par projet sera limitée à 50K€ avec la possibilité d’une association avec les deux AMI d’Erganeo (https://www.erganeo.com/fr/AMI-SU-factory-generation-PI-Covid-19).

5. Un programme de financement pour des initiatives pédagogiques

Université de Paris souhaite encourager les initiatives pédagogiques en lien avec les problématiques qui ont trait à la crise du Covid-19. Un soutien financier pourra être ainsi apporté à tout projet pédagogique rentrant dans ce cadre : (i) en direction des étudiants en formation initiale ou continue, (ii) dans le but de proposer des dipl?mes universitaires, ou de nouvelles formations pour les soignants et/ou des aidants, (iii) des MOOC.

?

Le soutien aux projets pédagogiques de déploiera en trois phases :

  • un financement pour les projets devant être mis en place pendant la période de crise, par exemple des modules de formation pour les soignants et/ou les aidants (pour toute demande relative à ce volet de financement contactez :?[email protected])
  • un financement centré sur la problématique des cours en distanciel, depuis l’analyse de la situation et des solutions actuelles jusqu’à la proposition de nouvelles formations ou de nouvelles méthodologies,
  • un financement dédié á la recherche-action et la réflexion de plus long terme sur l’impact de la crise sur la place de l’évaluation, les modalités pédagogiques, la résilience des formations, etc.

?

Les décharges d’enseignement sont éligibles pour les appels à projets du programme.

L’évaluation des projets sera réalisée par les Commissions Formation facultaires, et la sélection par le Comité Formation.

Une communication spécifique est prévue d’ici deux semaines qui précisera les modalités du programme de financement.

6. Mobilisation des partenariats internationaux d’Université de Paris

 

La crise du Covid-19 est une crise mondiale qui affecte durement les populations. Les universités ont un r?le particulier à jouer dans l’analyse de la dimension internationale de cette crise. Université de Paris mobilisera son réseau de collaborations internationales pour proposer des études de grande échelle sur les origines de la crise, son déroulement et ses impacts.

L’évaluation et la sélection des projets seront menées conjointement par Université de Paris et les partenaires associés.

à lire aussi

23大香伊在人线免费-大香蕉在线视频观看-大香伊蕉国产